C’est sous le thème fédérateur « Implication des acteurs locaux et de la diaspora dans l’éducation environnementale et le développement durable dans les milieux arides et les Oasis du Sud » que l’Organisation Internationale du Sud, Enda Maghreb, a organisé, dans le cadre du programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement), le « Rendez-vous de la diaspora », le jeudi 21 octobre 2010, au siège du Conseil Régional de la Province de Guelmim.

Ce « Rendez-vous de la diaspora » est le premier d’une série de rencontres que l’ONG compte organiser à travers les différentes régions du Maroc, en vue notamment de contribuer à l’amélioration des interactions entre les diasporas du Maroc et les acteurs de développement locaux, autour de problématiques prioritaires pour le développement du pays d’origine. En tant qu’acteur expérimenté dans le domaine de l’environnement et du développement durable, Enda Maghreb, soutient une dynamique de partenariats novateurs autour de thématiques jusque là traitées de manière isolée par les acteurs d’ici et d’ailleurs. C’est dans cette optique que les initiatives du programme DIAPODE visent à accroître la visibilité des diasporas auprès des acteurs du développement « classiques » et à renforcer leur connaissance réciproque. A un niveau politique, ces rencontres favoriseront la mise en œuvre de partenariats équilibrés autour de projets communs.

Le choix de la région de Guelmim pour abriter cette rencontre n’est pas fortuit, au vu de la dynamique des acteurs de développement au niveau de la région. Ceci favorise une amélioration des conditions de vie des populations locales faisant ainsi des provinces du Sud une destination de plus en plus privilégiée des migrations internes.

Le Rendez-vous de la Diaspora de Guelmim, réunira des acteurs de développement de divers horizons et servira de cadre pour mettre en relief les initiatives et les projets soutenus par des groupes de migrants marocains (associations, ONG), en collaboration avec les acteurs de développement à l’échelle de la région de Guelmim.

En plus du Maroc, le programme DIAPODE implique d’autres pays (République Dominicaine, Mali, Sénégal, Madagascar, Viet Nam) sous la coordination d’Enda Europe (basé à Paris). Au Maroc, Enda Maghreb apporte un appui de proximité aux acteurs locaux par le biais du renforcement des capacités, la formation au développement et à l’environnement, ainsi que la mise en œuvre d’actions de terrain, en vue notamment de contribuer à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

En attendant le deuxième « Rendez-vous de la DIASPORA », prévu pour le mois de novembre à Figuig, la rencontre de Guelmim promet un programme riche en contenu et un impact favorable en matières d’initiatives en éducation à l’environnement et au développement durable, d’autant plus que les oasis du sud représentent le dernier rempart du Maroc pour la lutte contre l’avancée du désert.

Pour toute information supplémentaire contactez :
-  Souleymane BAH : Coordinateur des Programmes Développement Humain et Communication (Enda Maghreb). E-mail : souleymane.bah@enda.org.ma

-  Mélodie BEAUJEU : Chargée de mission “migrations et diversité (Enda Europe). E-mail : melodie.beaujeu@enda-europe.org

Téléchargez :

pdf-dist

pdf-dist